Vous avez une ou plusieurs verrues et vous souhaitez les éliminer ?

Egalement appelées "papillomes viraux", les verrues cutanées sont particulièrement fréquentes, notamment chez les enfants et les sujets immunodéprimés. Il s'agit de lésions cutanées bénignes correspondant à des excroissances de peau. Elles sont donc sans gravité mais peuvent tout de même nécessiter un traitement, en particulier lorsqu'elles sont cosmétiquement inacceptables, localisées dans des endroits qui perturbent la fonction, ou sont douloureuses.

Si vous souhaitez vous faire enlever vos verrues, n'hésitez pas à prendre rendez-vous dès maintenant avec notre dermatologue. Après l'établissement de son diagnostic, il vous proposera une solution adaptée à vos besoins et attentes.

Remboursement
N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus au sujet de la prise en charge par votre mutuelle.

Qu'est-ce qu'une verrue ?

Une verrue est une petite excroissance de la peau, généralement due à une contamination par un virus du type papillomavirus humain ou "Human Papillomavirus" (HPV). S’il n’est pas neutralisé par le système immunitaire, le virus se multiplie dans les couches superficielles de la peau à un endroit bien précis, le plus souvent sur les doigts, les pieds ou le visage. 

Les verrues peuvent apparaître de manière isolée ou en groupes de plusieurs petites verrues. On parle alors de "mosaïque".

Parmi les verrues les plus fréquentes, on retrouve :

  • Les verrues vulgaires
  • Les verrues filiformes
  • Les verrues planes
  • Les verrues plantaires
  • Les verrues génitales
  • Les verrues périunguéales

Si vous pensez avoir une ou plusieurs verrues, nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec un médecin afin qu'il puisse confirmer le diagnostic lors d'un examen clinique.

verrue
verrue oeil

Quels sont les traitements des verrues ?

Les verrues sont, la plupart du temps, bénignes et régressent spontanément en quelques mois. Toutefois, il est conseillé de traiter les verrues si elles sont douloureuses, ou chez les patients immunodéprimés.

Il faut également noter qu'à l'heure actuelle, aucun traitement ne permet l'éradication complète du virus et que les différentes méthodes ne visent que la destruction pure et simple des lésions visibles. Les récidives sont par ailleurs très fréquentes.

Quoi qu'il en soit, le choix du traitement par le médecin dépend :

  • De l’âge de la personne,
  • Du type de verrues cutanées,
  • De leur localisation.

Voici les options thérapeutiques les plus courantes :

La cryothérapie

La cryothérapie, ou traitement par le froid, consiste à appliquer de l'azote liquide afin de geler et décoller la verrue. Cette technique peut être efficace dès la première application, mais plusieurs séances sont souvent nécessaires pour éliminer totalement les verrues.

La cryothérapie est aujourd'hui la méthode la plus courante pour le traitement des verrues.

Le curetage

Réalisée sous anesthésie locale, cette technique consiste à retirer manuellement la verrue. Le curetage est réservé aux verrues volumineuses uniques et/ou reliées au corps par un petit morceau de peau. Il est parfois douloureux et peut laisser une petite cicatrice.

Le laser à gaz carbonique

Généralement utilisé pour les verrues plantaires, le lasez à gaz carbonique est une méthode coûteuse qui laisse une cicatrice dans 50% des cas.

Les méthodes chimiques

Le traitement kératolytique consiste en l'application de préparations à base d'acide salicylique à des concentrations variant de 10 à 60%, chaque jour sur la verrue jusqu'à disparition de la lésion.

Attention ! Il ne faut surtout pas tenter de s'arracher soi-même une verrue, elle risquerait de s’infecter, de saigner et de s’étendre, en plus de laisser une cicatrice.

Que faire après le traitement d'une verrue ?

Que les verrues aient été détruites par une méthode physique ou par une méthode chimique, il est recommandé de retourner voir le dermatologue 3 à 4 semaines plus tard afin de s'assurer de la bonne évolution du traitement et de la bonne cicatrisation des lésions.

Comment éviter les verrues ?

Bien qu'il soit difficile de s'en prémunir complétement, voici quelques conseils pour éviter au maximum l'apparition de verrues :

  • Pour prévenir les verrues plantaires, le port de chaussures ou tongs est recommandé dans les gymnases et les douches publiques, ainsi qu'aux abords des piscines.
  • Si un membre de votre famille a une verrue, éviter de partager sa serviette de toilette et demandez-lui de bien se laver les mains après toucher sa verrue.
  • Evitez de réutiliser une lime ou une pierre ponce qui a servi à frotter une verrue.

Verrue : nos réponses à vos questions les plus fréquentes

Les verrues disparaissent généralement spontanément au bout de quelques mois, mais si elles sont douloureuses vous pouvez également vous la faire enlever chez le médecin, à l'aide d'azote liquide ou d'une préparation à base d'acide salicylique.
Si vous pensez avoir une verrue et que vous souhaitez vous en assurer, nous vous conseillons de consulter un dermatologue.
L'usage d'acide salicylique est le traitement le plus plébiscité contre les verrues, mais la cryothérapie donne également d'excellents résultats. Votre médecin pourra vous aider à choisir le traitement le plus adapté à votre cas.
Il faut se laver les mains après avoir toucher la verrue et éviter de partager la serviette de toilettes. En cas de verrue plantaire, il est important de porter des chaussures ou tongs.

 

Notre dermatologue

Dr. Luis Novoa

Dermatologue 🇬🇧 🇪🇸
Voir le profil

Des tarifs attractifs et des soins remboursables par la Sécurité sociale française

Les tarifs proposés par la clinique dentaire Turó Park sont, la plupart du temps, plus économiques que ceux proposés en France. La situation socio-économique de l'Espagne, ainsi que notre volonté de rendre accessible les soins dentaires de qualité nous permettent en effet de pouvoir proposer des soins dentaires à un prix attractif.

Si vous bénéficiez du système de Sécurité sociale français, vous devez par ailleurs savoir qu'en réalisant vos soins dentaires dans la clinique Turó Park, vous bénéficiez du même remboursement qu’en France. Grâce à la libre prestation de services au sein de l’Union européenne et selon l’article R332-3 du code de la Sécurité sociale, vous pourrez en effet faire votre demande de remboursement auprès de votre CPAM dès votre retour en France.

Si vous êtes résident en Espagne, sachez que nous travaillons avec la plupart des grands groupes d'assurance. N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'information, nous sommes là pour vous accompagner lors de vos démarches et vous faciliter l’obtention de vos remboursements.