Vous êtes à la recherche d’un spécialiste en allergies respiratoires ?

Avez-vous le nez qui coule ? Les yeux qui piquent ? Ces symptômes sont révélateurs d’allergies respiratoires. Rien d’étonnant quand les études montrent que ces pathologies touchent une population de plus en plus élevée dans les pays industrialisés.

Les spécialistes travaillant dans notre clinique médicale de Barcelone connaissent bien les conséquences contraignantes des rhinites allergiques et de l’asthme. Ils vous accueillent afin de prodiguer un traitement adapté à vos maux et à votre environnement.

 

Remboursement
N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus au sujet de la prise en charge par votre mutuelle.

Quelles sont les principales formes d’allergies respiratoires ?

Vous l’aurez sans doute vous aussi remarqué : les allergies respiratoires sont en constante augmentation depuis deux décennies. Cette tendance est due à la pollution atmosphérique et au réchauffement climatique, engendrant, notamment, l’allongement du procédé de pollinisation.

Dès lors, les allergènes (Pollen, poussières, moisissures, poils d’animaux…) se multiplient. L’allergie respiratoire est une pathologie chronique. Elle prend forme lorsque votre système immunitaire observe une réponse inadaptée au premier contact entre ces substances étrangères et votre organisme.

Si vous êtes friand de détails et d’explications scientifiques, sachez que notre organisme produit d’abord des anticorps appelés IgE à la première rencontre avec un allergène. Puis, ces mêmes protéines de défense sont responsables de la libération de l’histamine, substance scientifique causant des symptômes allergiques.

La rhinite allergique est la forme d’allergie respiratoire la plus courante et touche plus de 15% des Français âgés de 15 à 50 ans. Si elle se développe régulièrement au Printemps (rhinite allergique saisonnière), cette pathologie peut aussi vous enquiquiner tout au long de l’année. Dans ce cas précis, il s’agit d’une rhinite allergique apériodique.

Poussière de maison, acariens, moisissures, phanères, herbacée comme l’herbe à poux, les graminées telles que le maïs, le foin ou encore le blé sont autant de facteurs déclencheurs.

Cette allergie respiratoire se caractérise par l’inflammation des muqueuses nasales. Les principaux symptômes sont les suivants :

  • Éternuements
  • Nez bouché
  • Mal de gorge
  • Conjonctivite
  • Fièvre
  • Fatigue

Il s’agit de la deuxième forme d’allergie respiratoire la plus connue. 4 millions de personnes en France sont victimes de cette pathologie qui peut révéler des complications pouvant aller jusqu’à l’hospitalisation. Cette conséquence allergique est chronique, observant une inflammation continue des bronches.

Chez une personne asthmatique, la paroi des bronches est irritée, compliquant le passage de l’air jusqu’aux poumons. C’est ce phénomène qui provoque des crises d’asthme. La fréquence et l’intensité des crises varient selon les individus.

Deux facteurs sont indispensables pour favoriser l’apparition de l’asthme : une prédisposition génétique et une exposition à un allergène. Ce dernier peut se trouver aussi bien dans un environnement intérieur qu’extérieur.

Les symptômes qui doivent vous mettre en alerte en vue d’une réaction asthmatique :

  • Essoufflement
  • Toux sèche
  • Sensation d’oppression
  • Respiration sifflante

Comment traiter les allergies respiratoires ?

À l’apparition des premiers symptômes, n’hésitez pas à vous rapprocher des spécialistes en ORL de Turó Park Medical Center. Ces derniers établissent, en premier lieu, un diagnostic dont le but est de confirmer la pathologie allergique, en réalisant plusieurs types de tests :

  • Tests respiratoires
  • Tests cutanés
  • Tests sanguins
Test allergie

Traitement de la rhinite

Le traitement de la rhinite vise à rendre l’organisme insensible à l’allergène responsable de l’allergie. Les professionnels de santé de notre clinique de Barcelone optent généralement pour deux méthodologies thérapeutiques :

  • Un traitement par antihistaminiques : administrée par voie orale, cette médication est utilisée pour lutter contre les effets de l’histamine.
  • Un traitement par corticoïdes : prescrite par voie nasale, cette méthode est reconnue pour réduire les effets de l’allergie.

 

Traitement de l’asthme

L’asthme est contraignant lorsque l’allergie est persistante et constante. Selon les personnes asthmatiques, les crises peuvent se révéler très sévères plusieurs fois par semaine. En outre, les symptômes sont très handicapants au quotidien. Dans ces cas-là, un traitement sur le long terme est mis en place, caractérisé par deux éléments clés :

  • Inhalation d’un corticoïde : il s’agit de réduire l’inflammation des bronches
  • Prescription de ventoline : ce médicament est un bronchodilatateur agissant sur les voies respiratoires afin d’obtenir une meilleure oxygénation de l’organisme

 

Changer la routine du quotidien

Les médicaments sont, certes, très puissants, mais ils doivent appuyer quelques changements clés dans le quotidien des personnes allergiques. Quelques recommandations simples favorisent le traitement des allergies :

  • Oublier les aérosols qui augmentent l’irritation des muqueuses
  • Éviter la pratique sportive et les grandes sorties en plein air lors des pics de pollinisation et de pollution

 

Comment prévenir les allergies respiratoires ?

S’il est compliqué de contrôler la pollution ou les conséquences du réchauffement climatique, les médecins de notre centre médical insistent sur les méfaits de certains facteurs aggravants :

  • Le tabagisme passif
  • Des pièces d’habitat non aérées
  • Le stress
  • Une mauvaise alimentation
  • L’obésité

 

Nos oto-rhino-laryngologues francophones

Dr. Eduardo Lehrer

Spécialiste ORL à Barcelone 🇫🇷 🇬🇧 🇪🇸 🇳🇱
Rhinite
Allergies
Voir le profil