Recevez un traitement efficace pour la gynécomastie et l'adipomastie chez les hommes, axé sur l'élimination de l'excès de peau, de graisse et de tissu mammaire et de ses causes avec un chirurgien plasticien à Barcelone.

Chez les hommes, il arrive que les zones mammaires soient anormalement développées, entraînant une hypertrophie de la poitrine, souvent source de complexes. 

En fonction des causes de cette hypertrophie (dérèglement hormonal ou excès graisseux), différents traitements chirurgicaux peuvent être envisagés pour redonner une forme harmonieuse à la poitrine afin que le patient retrouve une pleine confiance en lui. 

Si ce type de chirurgie esthétique vous intéresse, n’hésitez pas à prendre rendez-vous dès maintenant avec l’un de nos chirurgiens esthétiques afin qu’il puisse vous proposer un plan de traitement adapté à votre situation.

Remboursement
N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations sur la couverture de votre mutuelle.

Qu'est-ce que la gynécomastie ?

On parle de gynécomastie pour désigner le développement excessif de la glande mammaire de l’homme entraînant une poitrine proéminente, plutôt associée au genre féminin. La gynécomastie peut toucher un seul sein ou les deux, de façon plus ou moins symétrique. 

Lorsque l’hypertrophie de la poitrine est liée à un excès de graisse localisé, on parle alors d’adipomastie. Le plus souvent, toutefois, les deux phénomènes sont associés, on parle d’adipo-gynécomasties.

 

"Lorsqu'ils sont touchés par cette affection, les hommes sont souvent trop gênés pour demander de l'aide ou un traitement. Rassurez-le en lui disant qu'il est parfaitement normal que cela se produise et qu'il existe de nombreux moyens de l'aider à retrouver sa confiance en lui."

- Dr. Lloyd Nanhekhan, notre chirurgien plasticien

Quelles sont les causes de la gynécomastie de l'homme ?

La gynécomastie est très fréquente, et le plus souvent, elle est liée à un déséquilibre des hormones œstrogènes et testostérone.

La gynécomastie peut également être le symptôme d’une maladie telle que : 

  • Des tumeurs du testicule, de la glande surrénale, de l’hypophyse, ou du poumon
  • Un syndrome de Klinefelter, caractérisé par l’existence chez un homme d’un, deux, ou trois chromosomes surnuméraires
  • Des maladies du rein, de la thyroïde, la cirrhose du foie
  • Des insuffisances hormonales testiculaires

Enfin, certains médicaments peuvent aussi entraîner un développement excessif des glandes mammaires : les oestrogènes, la cimetidine et la spironolactone, notamment.

Sachez tout de même que dans de nombreux cas, aucune cause n’est retrouvée. On parle alors de gynécomastie idiopathique.

gynécomastie

En quoi consiste le traitement de la gynécomastie ?

Si la gynécomastie est liée à une cause identifiée, le traitement portera sur la cause de la gynécomastie : 

  • Traitement de la maladie à l’origine de la gynécomastie
  • Remplacement du médicament lorsqu’elle est liée à des effets secondaires
  • Traitement hormonal en cas de déséquilibre hormonal

Si aucune cause n’est retrouvé à la gynécomastie ou en cas d’échec du traitement médical dans les cas où existe une cause, le seul moyen de traiter la gynécomastie est de réaliser l’ablation des tissus en excès

La plupart du temps, l’intervention associe une lipoaspiration des cellules graisseuses en excès et en un retrait de la glande mammaire.

A qui s'adresse la chirurgie de la poitrine masculine ?

Souvent bénigne et très courante, l’hypertrophie de la poitrine masculine est toutefois souvent source de complexes car elle altère l’image du corps masculin. La gêne physique, qui peut parfois aller jusqu’à la douleur, va ainsi de pair avec une gêne psychologique importante, en particulier à l’adolescence.

Le traitement de la gynécomastie s’adresse donc en particulier aux hommes complexés par l'aspect féminin de leur poitrine, souffrant psychologiquement et parfois, physiquement.

Gynécomastie : traitement au sein de Turó Park Aesthetic Clinic

Lors de votre première consultation dans notre service de chirurgie esthétique, le chirurgien va procéder à une interrogation et un examen clinique permettant de savoir quand le phénomène est apparu, s’il est unilatéral ou bilatéral, si la poitrine est dense ou molle (glandulaire ou graisseuse), si elle s’accompagne d’une ptôse (chute avec excédent de peau), et de définir l’origine de la gynécomastie. 

Un bilan hormonal ainsi que des examens complémentaires peuvent également être demandés. L’objectif de cette première consultation est de poser un diagnostic afin d’établir un plan de traitement adapté. 

Concernant l’intervention chirurgicale à proprement parler, celle-ci dure entre 1 et 2 heures et nécessite, la plupart du temps, une hospitalisation de 24 heures. Elle est réalisée sous anesthésie générale et débute le plus souvent par une lipoaspiration permettant de traiter la participation graisseuse de la gynécomastie. 

Dans un deuxième temps, la glande mammaire est retirée grâce à une incision et, en cas d’excès cutané, une partie de la peau est enlevée, laissant alors une cicatrice soit circulaire sur le pourtour de l’aréole, soit horizontale et/ou verticale, au niveau du sein.

Les suites opératoires à la chirurgie de la gynécomastie

A l’issue de l’intervention, un drain est placé afin d’évacuer les résidus sanguins et lymphatiques qui peuvent s’accumuler sur le site opératoire.

Les douleurs sont en règle générale peu importantes et bien contrôlées par des antalgiques classiques. Une sensation de tension peut néanmois être ressentie pendant quelques jours. De même, des ecchymoses et de l’œdème peuvent apparaître juste après l’opération. 

La durée de convalescence nécessaire est de 1 à 3 semaines. La reprise des activités physiques est de 1 mois. Votre chirurgien vous donnera des indications concernant le port de charges et la baignade notamment.

Gynécomastie : FAQ

Si la gynécomastie est liée à un développement excessif de la glande mammaire, la musculation ne pourra pas en venir à bout. Seule la chirurgie permettra de diminuer le volume de la poitrine.
La gynécomastie en elle-même est généralement bégnine mais elle peut néanmoins être le symptôme d’une maladie potentiellement grave. De même, elle peut entraîner d’importantes conséquences psychologiques.

La plupart des interventions se déroulent sans aucun problème, mais des complications peuvent survenir occasionnellement, et notamment : un saignement ou un hématome nécessitant une ré-intervention, une infection, une cicatrice hypertophique, une asymétrie de résultat, une altération de la sensibilité de l’aréole.

C'est pourquoi il est si important de se faire soigner par un professionnel.

 

Notre chirurgien plastique et esthétique

Dr. Lloyd Nanhekhan

Chirurgien plastique et esthétique 🇫🇷 🇬🇧 🇩🇪 🇳🇱
Rajeunissement du visage
Traitements chirurgicaux esthétiques et reconstructifs
Microchirurgie reconstructrice
Procédures cosmétiques : chirurgie esthétique du sein, abdominoplastie, botox, etc.
Voir le profil