Vous devez réaliser un examen à l'aide d'un Holter à Barcelone ?

Le Holter, qu’il soit cardiaque, ECG ou tensionnel, est utilisé dans le but de mettre en évidence de potentielles maladies cardiaques. Il peut être prescrit par le cardiologue ou le médecin traitant et fournit des informations essentielles sur la santé cardiaque du patient. Il permet également au spécialiste de proposer un plan de traitement personnalisé à son patient.

Les cardiologues qui interviennent dans notre clinique médicale de Barcelone sont parfaitement conscients du rôle de la prévention et du diagnostic précoce. Ils pourront vous proposer les dernières technologies en matière de Holters et mettront à votre disposition leurs connaissances et expériences dans le diagnostic et traitement des maladies cardiaques.

Remboursement
N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus au sujet de la prise en charge par votre mutuelle

Qu'est-ce qu'un Holter ?

Un Holter n'est pas un examen à proprement parler. Il s'agit d'un appareil de petite taille, muni d’électrodes, qui permet d’analyser et d’enregistrer diverses données concernant un patient. Son nom lui vient de son inventeur, le docteur Norman Holter.

Le Holter est généralement utilisé en cas de suspicion de maladies ou pour effectuer des suivis de contrôle chez les patients souffrant de pathologies cardiaques.

Il existe plusieurs types de holters :

Le Holter cardiaque est un un enregistreur du rythme et de la fréquence cardiaque pendant une durée prolongée.

En d’autres termes, cet appareil prend différentes mesures liées à l’activité du cœur dans le but de détecter une éventuelle maladie cardiaque.

Le MAPA (mesure ambulatoire de la pression artérielle) est un appareil qui permet d’obtenir des mesures régulières de la tension artérielle du patient. Cela permet de vérifier, notamment, que le patient ne souffre pas d’hypertension artérielle. Il peut également détecter l'hypertension nocturne et les éventuelles baisses excessives de la pression artérielle qui peuvent entraîner des vertiges.
Le Holter ECG permet de mesurer l’électrocardiogramme, c'est-à-dire l'activité électrique du cœur, d’un patient en continu pendant 24 heures ou plus. Ce type de Holter est utilisé pour étudier les palpitations et les évanouissements (syncope), pour détecter les arythmies silencieuses et pour déterminer l'effet de tout médicament sur le cœur.
Holter

Pourquoi avoir recours au Holter ?

Le Holter est un outil de diagnostic très fréquemment utilisé par les cardiologues. En contrôlant le rythme cardiaque, le signal électrique du cœur ainsi que la tension artérielle sur une période prolongée, le cardiologue peut mettre en évidence de nombreuses pathologies cardiaques.

D’une manière générale, le Holter est prescrit au patient en cas de suspicion de maladies telles que :

  • la tachycardie
  • la bradycardie
  • la fibrillation auriculaire
  • les extrasystoles
  • l’angine de poitrine
  • l’infarctus du myocarde, etc.

Comment se déroule la pose d'un Holter ?

Le Holter est un petit boîtier qui pèse entre 150 et 250 grammes et ne gêne pas particulièrement. Le patient qui porte un Holter doit continuer à mener ses activités quotidiennes de manière normale afin que l’enregistrement ait lieu dans les conditions les plus proches possibles de la vie quotidienne.

En ce qui concerne l'Holter cardiaque ou l'Holter ECG, la pose ne dure qu'une quinzaine de minutes et n'est absolument pas douloureuse :

  • Après nettoyage de la peau, cinq électrodes autocollantes sont positionnées sur la poitrine du patient puis recouvertes d’une bande adhésive ;
  • L’appareil y est connecté et glissé dans une pochette placée en bandoulière ou à la ceinture.

Le Holter tensionnel, lui est posé en quelques minutes seulement. Le brassard à tension gonflable est en effet posé sur le bras le moins actif, à savoir le bras gauche pour les droitiers et le bras droit pour les gauchers. Le brassard est ensuite relié à un appareil d'enregistrement automatique programmable, qui va enregistrer et mémoriser automatiquement toutes les données relatives aux mesures de tension prises au cours de la journée.

Dans les trois cas, le patient reçoit un journal de bord pour y noter les évènements marquants de la journée et leurs heures de survenue : lever, coucher, repas, prise de médicament, effort ainsi que tous les symptômes éventuellement ressentis : palpitations, douleur thoracique, essoufflement, malaise, perte de connaissance.