Vous avez les yeux secs et cherchez un ophtalmologue spécialisé à Barcelone ?

La sécheresse oculaire est un trouble ophtalmologique particulièrement fréquent, en particulier chez les personnes âgées. Il provoque un inconfort important et entraîne parfois des complications cornéennes ou une irritation chronique de l’œil.

Si vous souffrez du syndrome des yeux secs, n’attendez pas pour prendre rendez-vous avec notre ophtalmologue spécialisé à Barcelone. Après un examen minutieux, il vous proposera un plan de traitement personnalisé afin que vous puissiez retrouver votre confort visuel.

MUTUELLE
N'hésitez pas à nous contacter au sujet de la prise en charge de votre mutuelle/assurance santé.

Qu’est-ce que la sécheresse oculaire ?

On parle de sécheresse oculaire quand la quantité et/ou la qualité des larmes d’un individu est insuffisante, entraînant différents symptômes comme des picotements, une sensation de sable dans les yeux ou encore, de paupières collées.

Il existe deux types de sécheresse oculaire :

  • La sécheresse aqueuse liée à une insuffisance de production lacrymale
  • La sécheresse lipidique liée à un excès d’évaporation de lacrymal.

Ces deux formes de sécheresse oculaire peuvent également cohabiter.

Quels sont les symptômes de la sécheresse oculaire ?

Avoir les yeux secs ne se manifeste pas de la même manière chez tous les patients. Les symptômes les plus fréquents incluents :

  • Des sensations de picotement,
  • Une sensibilité à la lumière, au vent ou encore à la fumée de cigarette,
  • Des sensations de brûlure ou de corps étranger dans les yeux,
  • Une fatigue oculaire récurrente,
  • Une absence de larmes dans des situations normales (éplucher des oignons, émotions fortes, etc),
  • La sensation de voir moins bien,
  • Des difficultés à porter des lentilles de contact.

Il arrive en revanche qu’une personne ait la sensation d’avoir les yeux secs alors que la sécrétion de larmes est normale. Cela arrive généralement lorsque vos yeux sont surmenés ou exposés à des produits irritants. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre ophtalmologue.

Yeux secs : les causes les plus fréquentes

La principale cause de la sécheresse oculaire est le vieillissement. Environ 15 % des personnes âgées de plus de 60 ans seraient en effet atteints de sécheresse oculaire.

Il existe néanmoins d’autres facteurs de risque tels que :

  • La ménopause,
  • Le port de lentilles de contact inadaptées,
  • L’utilisation prolongée d’un ordinateur,
  • L’air sec ou climatisé,
  • La pollution,
  • Le tabagisme,
  • La prise de médicaments comme certains antidépresseurs, neuroleptiques, antihypertenseurs, antalgiques, somnifères, antihistaminiques, ainsi que des traitements hormonaux,
  • Certaines maladies auto-immunes comme le syndrome de Gougerot-Sjögren, le lupus, ou la polyarthrite rhumatoïde, par exemple.
secheresse oculaire

Que faire en cas de sécheresse des yeux ?

Si vous souffrez d’un ou de plusieurs symprômes des yeux secs, prenez rendez-vous avec un ophtalmologiste pour un examen minutieux.

Après un examen clinique approfondi, le médecin pourra prescrire différents examens pour évaluer la qualité et la quantité du film lacrymal :

  • L’examen à la lampe à fente pour analyser la hauteur du ménisque de larmes
  • Le test de Schirmer pour mesurer la fonction lacrymale.
  • Le Break-up time (BUT) pour analyser la stabilité du film lacrymal grâce à l’utilisation d’un colorant appelé fluorescéine.

La prise en charge de la sécheresse oculaire à Turó Park Medical Clinic

Le traitement de la sécheresse oculaire dépend évidemment de sa cause mais dans tous les cas il essentiel d’éliminier ou de réduire les facteurs favorisant l’œil sec : éviter l’air conditionné, limiter le port de lentilles de contact, faire des pauses régulières devant les écrans, penser à cligner des yeux. L’arrêt des médicaments en cause est à envisager quand cela est possible.

L’utilisation de collyres ou de larmes artificielles est également souvent recommandée afin d’hydrater la surface de l’œil et de soulager les symptômes (démangeaisons, irritation, sensation de corps étranger).

Un traitement anti-inflammatoire peut aussi être proposé pour traiter l’inflammation sous-jacente entretenue par la sécheresse.

Lorsqu’elle est accompagnée de blépharite ou de rosacée oculaire, le médecin peut prescrire un traitement antibiotique par voie orale à base de tétracyclines.

Enfin, dans certains cas, l’ophtalmologue peut vous proposer de positionner des bouchons lacrymaux en silicone sur les points lacrymaux pour limiter l’évacuation des larmes.

Yeux secs : FAQ

L'eau de bleuet apporte un bienfait immédiat en cas de crise : elle va apaiser et hydrater les yeux fatigués. Il suffit d'en appliquer sur des cotons ou des compresses oculaires et de les déposer quelques minutes sur les yeux secs pour les soulager.
Il est reconnu que l'inclusion de vitamine D à l'alimentation d'un patient aux prises avec la sécheresse oculaire favorise la production de larmes, réduit l'inflammation à la surface de l'œil, stabilise la qualité des larmes et accroît l'efficacité des effets des médicaments pour traiter la sécheresse.
L​'augmentation des oméga-3 dans l'alimentation quotidienne contribue également à améliorer la composition des larmes. Vous en trouverez dans les végétaux terrestres (la noix, l'huile de colza, de soja, de lin, etc.) qui contiennent de l’ALA et les animaux marins (les poissons gras comme le saumon, le thon, le maquereau, le hareng, la sardine et l'anchois, etc.) qui contiennent de l’EPA et du DHA.

Dr. Rob van der Veen

Ophtalmologue 🇬🇧 🇪🇸 🇩🇪 🇳🇱
Dépistage des troubles de la vision et examens des yeux
Blépharoplastie peu invasive
Chirurgie esthétique et reconstructive des paupières et du visage
Voir profil