Vous souffrez d’un glaucome et cherchez un ophtalmologue spécialisé à Barcelone ?

Maladie chronique de l’oeil, le glaucome touche 1 à 2 % de la population de plus de 40 ans et environ 10 % après 70 ans. C’est également la seconde cause de cécité en Europe, après la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Si vous souffrez d’un glaucome ou souhaitez vous faire dépister, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’un de nos ophtalmologues.

MUTUELLE
N'hésitez pas à nous contacter au sujet de la prise en charge de votre mutuelle/assurance santé.

Qu’est-ce que le glaucome ?

Le glaucome est une maladie chronique provoquée par l'augmentation de la pression intra-oculaire qui va progressivement détruire les fibres du nerf optique.

Les glaucomes sont le plus souvent un problème de vidange de l’humeur aqueuse, un des liquides de l’œil. La pression interne augmente alors, soudainement et intensément dans le cas d’un glaucome aigu, très progressivement si le glaucome est chronique.

Les différents types de glaucome

On distingue deux types de glaucome.

Le glaucome chronique à angle ouvert

Le glaucome primitif à angle ouvert (GPAO) est une forme de glaucome où le trabéculum a perdu de sa perméabilité. Sa prise en charge est spécifique et ne permet pas de guérir cette maladie. C’est la forme la plus fréquente de glaucome.

Le glaucome chronique à angle fermé

Le glaucome à angle fermé est une forme particulière de glaucome secondaire. Beaucoup moins fréquent en France que le glaucome chronique à angle ouvert, ils sont secondaires à une malformation qui entraîne une fermeture de l’angle irido-corneen. Le plus souvent il s’agit d’un œil trop court (de petite taille comme dans l’hypermétropie) ou d’une insertion de l’iris anormale.

Glaucome : symptômes

Le glaucome reste totalement asymptomatique pendant la plus grande partie de son évolution.

A un stade avancé, le glaucome peut néanmoins s’accompagner des symptômes suivants :

  • Des maux de tête
  • Une vision soudainement floue
  • Un œil rouge
  • Des douleurs oculaires
  • La vision de halos colorés autour des lumières
  • Une sensibilité extrême à la lumière
  • La pupille dilatée
  • Des nausées et des vomissements.
glaucome

Quelles sont les causes du glaucome ?

Le glaucome est dû à une augmentation de la pression oculaire dans l’œil. Cette augmentation de la pression est le résultat d’une obstruction du filtre d’évacuation du liquide intraoculaire, également appelé humeur aqueuse. Ce filtre, appelé trabéculum, s’obstrue progressivement chez certaines personnes, ne laissant plus suffisamment passer le l’humeur aqueuse qui est produite en permanence à l’intérieur de l’œil.

Le glaucome peut également être le résultat d’un accolement de l’iris devant le trabéculum (glaucome aigu), ou de l’existence d’une membrane anormale et imperméable devant ce trabéculum dès la naissance (glaucome congénital).

Il faut également savoir que le glaucome survient en général à partir de 40 ans et sa fréquence augmente avec l’âge. De même, les personnes à la peau foncée, essentiellement les personnes d’origine africaine, ont un risque plus élevé de développer un glaucome d'apparition souvent plus précoce.

Comment peut-on diagnostiquer un glaucome ?

Le diagnostic du glaucome est souvent tardif, lors d’une consultation pour un autre problème des yeux : presbytie liée à l’âge, début de cataracte, renouvellement de lunettes, etc.

Plusieurs examens peuvent être proposés pour dépister un glaucome.

La mesure de la pression intraoculaire

La pression intra-oculaire est mesurée à l’aide d’un tonomètre. Normalement la pression intra-oculaire est de 15-16 mmHg. On parle d'hypertonie oculaire lorsque la pression est supérieure à 21 mmHG.

Le niveau de PIO est un facteur de risque majeur de développement et de progression du glaucome.

La mesure de l’épaisseur de la cornée

La mesure de l’épaisseur de la cornée est indispensable pour établir la pression intraoculaire réelle : une cornée fine tend à fausser la mesure de la pression intraoculaire (en la sous-estimant). À l’inverse, une cornée épaisse peut faire paraître élevée une pression normale.

L’examen du fond d’oeil

L’examen du fond d’œil permet d’observer la rétine et le point de départ du nerf optique, à la recherche de signe de lésions des fibres optiques.

L’évaluation du champ visuel

Cet examen met en évidence le retentissement des lésions du nerf optique et sa progression. Le glaucome se caractérise en effet par une atteinte progressive et irréversible du champ visuel, d’abord périphérique (sur les côtés et près du nez ) et longtemps non perçue.

Glaucome : traitement

S’il n’est pas possible de rétablir la vision perdue, il est possible d’arrêter la progression du glaucome et de la perte de vision ​​en réduisant la pression intra-oculaire.

Plusieurs traitements peuvent en effet être proposés au patient en fonction de l’avancée de la maladie.

Le traitement par collyre

Le traitement du glaucome repose sur l’administration régulière de collyres (prostaglandines, bêtabloquants, inhibiteurs de l’anhydrase carbonique...). Ces gouttes diminuent la pression intraoculaire en réduisant la sécrétion de l’humeur aqueuse, ou en facilitant son élimination.

Elles doivent être appliquées à heure régulière, à vie et sans interruption.

Le laser

Le traitement par laser peut être nécessaire en première intention mais le plus souvent, il est prescrit lorsque le traitement médicamenteux ne fonctionne plus.

La trabéculoplastie au laser consiste à réaliser une photocoagulation sélective de l'angle iridocornéen, ce qui entraîne un meilleur écoulement de l'humeur aqueuse au niveau du trabéculum.

La chirurgie du glaucome

Si le glaucome résiste aux précédents traitements et si la vue continue à baisser, une chirurgie peut être envisagée. La technique chirurgicale la plus couramment utilisée est la trabéculectomie.

L’intervention chirurgicale consiste à créer une nouvelle voie d'évacuation de l’humeur aqueuse pour maintenir une pression normale dans l'œil.

Glaucome : FAQ

Certains aliments vont avoir un effet néfaste sur la santé en général et sur les yeux en particulier. En cas de glaucome, il vaut mieux éviter les aliments très riches en oméga-6 comme le tournesol, certaines céréales, viandes ou charcuteries, ainsi que les produits industriels.
Le Ginkgo biloba est une plante réputée pour ses nombreuses vertus et qui peut agir sur la pression sanguine. En cas de glaucome, vous pouvez prendre un complément alimentaire à base Ginkgo biloba.
Les collyres bêtabloquants agissent en diminuant la sécrétion de l'humeur aqueuse. Ils sont très souvent prescrits en premier lieu dans le glaucome en raison de leur efficacité et de leurs faibles risques.

Dr. Rob van der Veen

Oftalmologue 🇬🇧 🇪🇸 🇩🇪 🇳🇱
Dépistage des troubles de la vision et examens des yeux
Blépharoplastie peu invasive
Chirurgie esthétique et reconstructive des paupières et du visage
Voir profil