Les gouttières ATM sont des appareils dentaires de nuit.

Les troubles articulaires et musculaires qui affectent l'articulation de la mâchoire provoquent de la douleur, des blocages ou des bruits dans l'articulation.

Les études montrent que ces troubles sont fréquents, environ 5% de la population nécessite des soins.

Prendre RDV maintenant !

Qu'est-ce que l'articulation temporo-mandibulaire (ATM) ?

L'articulation temporo-mandibulaire ou ATM relie la mâchoire inférieure, appelée mandibule à l'os du côté de la tête : l'os temporal. Les déplacements de la mâchoire sont possibles grâce aux muscles de la mâchoire d'une part, et d'autre part l'articulation de la mâchoire qui permet d'effectuer des déplacements vers l'avant et vers l'arrière, ainsi que les mouvements de rotation. L'ATM est une articulation complexe, elle est unique parmi toutes les articulations du corps humain.

 

Quels sont les troubles de l'articulation temporo-mandibulaire ?

Les troubles temporo-mandibulaire se répartissent en 3 grands groupes :

  • Les troubles musculaires sous forme de douleurs, de raideur, ou de spasmes.
  • Les troubles articulaires sous forme de lésions articulaires, des incoordinations, ou des blocages.
  • Ou de l'arthrite qui est un trouble inflammatoire et dégénératif de l'articulation.

Ces différents troubles sont indépendants mais peuvent survenir ensemble chez une même personne.

 

Quelles sont les causes des troubles de l'articulation temporo-mandibulaire ?

Le bruxisme, le serrement de la mâchoire, une mastication trop importante (chewing-gum) ou un choc peuvent être des causes des troubles articulaires ou musculaires. Le stress est souvent mis en cause. Il provoque des tensions musculaires ainsi que des modifications dans la perception douloureuse.
Parce que les troubles sont plus fréquents chez la femme que chez l’homme, une origine hormonale est recherchée par les scientifiques.
Certains cliniciens ont pensé que des mauvais contacts dentaires ou les traitements orthodontiques peuvent engendrer des troubles temporo-mandibulaires, mais les résultats des recherches scientifiques contestent cette croyance.

 

Que faire en cas de douleur ?

En cas d'inconfort, de blocage ou de douleur, les premiers gestes à effectuer sont les suivants :

  • manger des aliments mous
  • éviter les mouvements extrêmes, brusques, ou forcés
  • éviter de serrer la mâchoire en plaçant la langue entre les dents
  • apprendre à se détendre avec une technique de respiration contrôlée
  • appliquer de la glace, pour une douleur violente ou une compresse chaude pour une douleur lancinante
  • prendre un antalgique.

 

Que faire en cas de trouble temporo-mandibulaire ?

Si le trouble récent, il faut se souvenir que TTMs sont en général des troubles bénins, qui s’estompent avec le temps, et appliquer la méthode «  premiers gestes » décrite plus haut.

Les bruits articulaires sont en général bénins. Ils sont stables ou diminuent avec le temps, ils ne nécessitent pas de traitement.

Si un trouble persiste, et durent plus de quelques semaines, ou s’il est handicapant (blocage de la mâchoire), il vaut mieux demander un avis à votre dentiste traitant. Un traitement local peut être efficace.
S'il s'agit d'une douleur « chronique », c'est à dire une douleur qui dure depuis plus de six mois, la douleur est alors d’origine complexe. Votre dentiste traitant pourra soulager votre articulation par des méthodes locales ; mais elles peuvent être insuffisantes.

En ce qui concerne un inconfort dentaire, comme un excès de serrement de la mâchoire, il peut provoquer des modifications de positions dentaires . Cet inconfort disparaîtra après la gestion du trouble.

 

Que fera le dentiste ?

Le praticien pourra prescrire, si nécessaire :

  • Des médicaments : des antalgiques sur ordonnance pour soulager la douleur, des anti inflammatoires en cas d’inflammation articulaire et s’il y a lieu des myorelaxants pour décontracter les muscles.
  • Des radiographies ayant pour but de confirmer le diagnostic.
  • De la kinésithérapie : avec exercices plus adaptés à effectuer à la maison ou une prescription pour un suivi par un kinésithérapeute.
  • Des Orthèses : Les orthèses ou « gouttières » sont fabriquées en plastique et recouvrent les dents. Leur mode d’action est controversé, toutefois elles sont « efficientes », c’est à dire qu’elles ont un effet positif sur les symptômes. Il existe différents types d’orthèses.
  • La chirurgie : les traitements chirurgicaux n’ont pas fait la preuve de leur efficacité. Toutefois, en cas d’inflammation articulaire ou d’arthrite votre praticien pourra vous prescrire une intervention visant à nettoyer l’articulation  à l’aide d’une sonde chirurgicale.
  • Le botox : Une injection de toxine botulique (Botox) au niveau intramusculaire permet de rétablir l’équilibre entre les muscles abaisseurs et élévateurs de la mâchoire et de diminuer la force de contraction des muscles de l’appareil manducateur. Comme pour tout acte de médecine esthétique, le résultat d'un traitement du bruxisme par botox n’est pas définitif. Il est nécessaire de précéder à d’autres injections pour faire perdurer le résultat souhaité, en moyenne tous les 6 mois

 

Comment agissent les orthèses ou gouttières ?

Les gouttières sont des appareils dentaires de nuit indiqué chez des personnes qui ont tendance à serrer les mâchoires ou à grincer des dents pendant leur sommeil. Elles sont en générales en résine ou en matière plastique, et sont fabriquées sur mesure par votre dentiste à partir d'empreintes de vos dents. Elles sont ensuite réalisées par un prothésiste et sont donc parfaitement ajustées et moulées pour chaque patient.

Ces gouttières thermoformées ont la propriété de se maintenir ajustées à la forme des dents après avoir été chauffées. Elles s'adaptent aux contacts dentaires, à l'occlusion, et absorbent les forces de serrement trop important et relaxent les muscles masticateurs. Il est conseillé de porter la gouttière pendant plusieurs mois et de la combiner avec des exercices de relaxation.

 

On confond parfois la gouttière ATM avec l'orthèse anti-ronflements ou avec le protège-dent, qui protège les dents lors de la pratique de sports violents. La différence est la précision d'ajustement de la gouttière aux dents, sa faible épaisseur et son action thérapeutique.

 

N’hésitez pas à nous contacter par email (contact@turoparkmedical.com) ou par téléphone (+34 932 529 729), si vous avez besoin de plus amples informations. Nous serons ravis de vous informer (en français !).

 

Dr. Patricia Filippi

Dentiste
Dentisterie esthétique
Maladie parodontale
Réhabilitation Occlusale
Voir le profil

Dr. Florencia Gómez

Dentiste
Dentiste
Implantologie
Chirurgie buccale
Voir le profil

Dr. Berta Furió

Dentiste
Dentisterie restauratrice
Prosthodontie fixe et amovible
Parodontie
Esthétique dentaire
Voir le profil

Vous avez besoin d'un dentiste ?

N'hésitez pas à nous contacter pour un rendez-vous.

Prendre rendez-vous