La radiologie, un outil essentiel en médecine et en dentisterie

L’imagerie médicale est au cœur de la prise en charge de nombreuses pathologies. Elle est utilisée par diverses spécialités médicales et dentaires qui font appel à des clichés pour le diagnostic, le suivi mais aussi le traitement des patients.

Dans notre clinique Turó Park à Barcelone, qui regroupe à la fois des services dentaires et médicaux, elle occupe une place privilégiée.

Prendre RDV maintenant !

La radiologie, qu’est-ce que c’est ?

La radiologie, un concept au sens large

La radiologie désigne l’ensemble des techniques d'imagerie médicale qui utilisent les rayons X et autres rayonnements à des fins diagnostiques ou thérapeutiques. Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, elle ne se limite pas seulement à la radiologie conventionnelle, celle par rayons X (ou radiographie standard). Elle couvre également l’imagerie médicale par ultrasons (échographie), l’imagerie par résonnance magnétique (scanner, IRM, etc.) et la radiologie interventionnelle, ensemble des actes diagnostiques et thérapeutiques invasifs réalisés par le radiologue.

 

La radiologie, comment ça marche ?

Découverts à la fin du XIXe siècle, les rayons X ont la propriété de traverser les tissus (de façon variable selon leur densité) et d’imprimer une image sur une plaque photographique. Aujourd'hui, les radiologues recourent de plus en plus aux supports numériques pour obtenir une image plus précise, mais le principe reste le même : un faisceau de rayons X est dirigé vers la région à examiner. Selon les tissus traversés, l’intensité du faisceau est modulée et permet d’obtenir une image de l’intérieur du corps. Ainsi, les rayons sont très absorbés par les os ; ils le sont moyennement par les tissus mous et faiblement par la graisse.

 

Pourquoi faire appel à la radiologie ?

Dans le domaine médical et dentaire, l’imagerie est utilisée pour d’innombrables indications. Elle est employée à des fins diagnostiques, mais aussi thérapeutiques.

 

Pour le dentiste, un outil indispensable

La radiographie est un complément essentiel de la médecine dentaire. Elle permet de mettre en évidence les lésions des dents et des tissus adjacents qui ne peuvent pas être décelées lors d’un examen clinique, notamment les débuts de caries, les abcès, les kystes et les tumeurs.

Grâce à elle, le dentiste peut connaître l’emplacement exact des dents et leur développement, mais aussi évaluer l’état des gencives et la perte osseuse. Ces indications sont essentielles aussi bien pour établir un diagnostic que pour planifier un traitement adéquat.

 

En médecine, un auxiliaire précieux pour plusieurs spécialités

Elle est utilisée de façon courante pour l’étude du squelette et des articulations (pour mettre en évidence une fracture des os, une lésion des tendons, ou pour identifier et localiser des corps étrangers comme des projectiles métalliques). Elle est aussi employée pour dépister diverses pathologies, comme les calculs rénaux, une occlusion intestinale, une tumeur, un épanchement du poumon, etc. Elle est adaptée à de nombreux organes, comme les reins, l’utérus, les poumons ou le tube digestif, grâce à l’usage des produits de contraste qui ont considérablement amélioré la finesse des informations fournies. En les injectant dans une veine, ils vont « colorer » certaines parties du corps, ce qui permet de les faire ressortir sur les clichés.

Si la radiologie est un outil essentiel au diagnostic de nombreuses maladies, elle permet aussi de suivre leur évolution et d’intervenir pour soigner diverses pathologies. On l’appelle alors la radiologie interventionnelle.

 

Comment se déroule une radiographie ?

Le plus souvent, il n’y a pas de préparation particulière. Il est possible de boire et de manger normalement avant l’examen. Indolore, il ne nécessite pas d’anesthésie.

 

Une radiographie médicale

Si un produit de contraste est utilisé, celui est administré avant le cliché (parfois plusieurs heures avant dans le cas du tube digestif). L’injection intraveineuse d’un produit de contraste à base d’iode se fait par un petit cathéter. Elle produit une sensation de chaleur dans l’ensemble du corps qui est normale et passagère.

Lors de l’examen, le patient se voit indiquer les vêtements qu’il doit retirer en fonction de la radiographie. Selon les cas, le patient est debout ou allongé et ne doit pas bouger. L’examen dure généralement moins d’une demi-heure, même s’il peut s’avérer parfois plus long.

 

Une radiographie dentaire

Le dentiste place un morceau de plastique dans votre bouche, qu’il vous demande de mordre. En général, plusieurs radios sont effectuées pour identifier les problèmes affectant les différentes parties de la bouche.

La radiographie panoramique, qui crée une image unique de toute la bouche, est quant à elle un examen extra buccal, c’est-à-dire que l’appareil d’imagerie et la pellicule se trouvent à l’extérieur de la bouche. Un appareil de radiographie panoramique projette un faisceau à travers la bouche sur une pellicule ou un détecteur, qui pivote dans le sens opposé du tube à rayons X.

 

 Quels sont les risques pendant la consultation ?

S'il n'est absolument pas douloureux, l'examen radiographique n'en demeure pas moins soumis à quelques précautions. En effet, les rayons, en raison de leur caractère irradiant, ne sont pas dénués de dangers potentiels sur la santé.

Néanmoins, les  doses de radiations reçues lors d'un examen radiographique sont faibles et ne présentent pas un risque en soi, mais c’est la répétition de ces examens qui s'avère problématique. C’est pourquoi, les patients, qui doivent être soumis à de nombreux examens d’imagerie médicale, sont plutôt dirigés vers des méthodes qui utilisent des ultrasons (échographie) ou des ondes magnétiques (IRM). En outre, la grossesse et l'allaitement constituent des contre-indications à la radiographie.

 

Dans votre clinique Turó Park de Barcelone, les dernières avancées en radiologie

Toujours à la pointe de l’innovation, votre centre médical et dentaire Turó Park à Barcelone est équipé d’un matériel de radiologie dernière génération. En matière d’imagerie dentaire, la clinique est, par exemple, dotée d’un cone beam qui utilise un faisceau d’irradiation de forme conique. À mi-chemin entre le panoramique dentaire et le scanner, cet appareil offre de nouvelles opportunités pour les examens dentaires. Il a l’avantage d’être plus précis que le panoramique dentaire et offre la possibilité d’une reconstitution numérique en 3D. Par ailleurs, non seulement il permet de balayer en un seul passage l’ensemble du volume à radiographier, mais il donne aussi la possibilité de localiser le champ d’examen sur la zone à étudier uniquement, ce qui le rend beaucoup moins irradiant que d’autres instruments.

 

N’hésitez pas à nous contacter par email (contact@turoparkmedical.com) ou par téléphone (+34 932 529 729), si vous avez besoin de plus amples informations. Nous serons ravis de vous informer (en français !).

Dr. Patricia Filippi

Dentiste
Dentisterie esthétique
Maladie parodontale
Réhabilitation Occlusale
Voir le profil

Dr. Florencia Gómez

Dentiste
Dentiste
Implantologie
Chirurgie buccale
Voir le profil

Dr. Alexandra Cubero

Dentiste
Esthétique dentaire
Implants dentaires
Dentiste
Voir le profil

Dr. Berta Furió

Dentiste
Dentisterie restauratrice
Prosthodontie fixe et amovible
Parodontie
Esthétique dentaire
Voir le profil

Dr. Allan Smelt

Dentiste
Esthétique dentaire
Implants dentaires
Dentiste
Voir le profil

Dr. Madeleine Smit

Dentiste
Orthodontie
Orthodontie linguale
Invisalign
Voir le profil

Dr. Victoria Sansalvador

Endodontiste
Endodontie
Dentisterie restauratrice
Chirurgie endodontique
Voir le profil

Dr. Alejandro Mazarro

Chirurgien maxillo-faciale
Chirurgie buccale
Chirurgie maxillo-faciale
Traumatologie du visage
Voir le profil

Vous avez besoin d'un dentiste ?

N'hésitez pas à nous contacter pour un rendez-vous.

Prendre rendez-vous