Vous souffrez d’un hallux valgus et cherchez un traitement à Barcelone ?

Peu esthétique, mais surtout, très douloureux, l'hallux valgus est une déformation du pieds, souvent héréditaire qui doit être traité le plus tôt possible pour éviter les complications. Plusieurs approches sont possibles en fonction de l’avancée de la pathologie et nos podologues se feront un plaisir de vous conseiller le meilleur traitement pour vous.

Remboursement
N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus au sujet de la prise en charge par votre mutuelle.

Qu’est-ce qu’un hallux valgus ?

Egalement connue sous le nom “d’oignon”, l’hallux valgus correspond à une déformation du pied où le gros orteil (hallux) se dévie progressivement vers le second orteil, vers l'intérieur du pied. En conséquence, l'articulation entre le métatarsien et la première phalange du gros orteil devient très saillante, formant une bosse sur le bord interne de l'avant pied.

L’hallux valgus évolue par phases :

  • L'hallux valgus léger : la déviation est inférieure à 20°. La phalange du gros orteil et le métatarse sont encore correctement emboîtés.
  • L'hallux valgus modéré : la déviation se situe entre 20° et 40°. Le gros orteil tourne vers l'extérieur du pied, la phalange est déplacée par rapport au métatarse et ne s'emboîte plus correctement. Le gros orteil entre en conflit avec le second orteil.
  • L'hallux valgus sévère : l'angle de la déviation est supérieur à 40°. Le gros orteil passe au-dessous ou au-dessus du deuxième orteil. L'arthrose accentue la déviation, jusqu'à provoquer une luxation complète de l'articulation du gros orteil qui perd ainsi sa fonctionnalité.

Quels sont les symptômes de l’hallux valgus ?

Le principal symptôme de l’hallux valgus est la déformation progressive du gros orteil, puis de l’ensemble du pied.

Cette pathologie est parfois totalement indolore, mais elle est souvent douloureuse à la marche, notamment à cause du frottement dans la chaussure.

Des durillons apparaissent également souvent sur la plante du pied et des cors sur les orteils latéraux. Ces derniers, chassés par le gros orteil, se recroquevillent en "griffes".

Les autres symptômes sont : une bursite (rougeur douloureuse et gonflée sur la bosse) et une irritation nerveuse du nerf dorso médial donnant des troubles sensitifs au bout du gros orteil.

hallux valgus

Quelles sont les causes de l’hallux valgus ?

Cette pathologie touche en grande majorité les femmes (près de 9 cas sur 10), surtout entre 40 et 60 ans.

Plusieurs facteurs semblent favoriser et aggraver l’hallux valgus :

  • L'hérédité (dans 25 % des cas, l'hallux valgus est héréditaire)
  • Le port de chaussures à talon haut serré type escarpin ou de chaussures trop serrées,
  • Le pied égyptien (2e orteil plus long que le premier),
  • La ménopause (un relâchement des structures fibreuses favorise l'élargissement de l'avant-pied),
  • Les maladies neuromusculaires, rhumatismales ou une anomalie du collagène.

La surcharge pondérale est aussi un facteur favorisant.

Hallux valgus : traitement et recommandations

Il est possible de traiter cette pathologie par trois approches en fonction du stade d’avancement de l’hallux valgus :

  • Orthèse : Il existe des pansements pour limiter les frottements durant la journée, ainsi que des attelles ou séparateur d’oretils à porter le soir afin de maintenir l’orteil dans le bon alignement.
  • Médicale : Il est possible de prendre des antalgiques et anti inflammatoires dans les formes de bursite aiguë.
  • Chirurgicale : La chirurgie correctrice de l’hallux valgus est le seul traitement curatif. Il permettra de corriger la déviation, de soulager les douleurs et bien sur éviter l’évolution du pied vers un avant pied complexe. Cette opération se déroule sous anesthésie générale et doit être suivie par une réhabilitation avec un kiné.

Il est important de traiter l’hallux valgus le plus tôt possible pour éviter les complications, et en particulier l’apparition d’arthrose dans le pied ou d’orteils en griffes. Lorsque l’hallux valgus est léger, la chirurgie peut parfois être évitée par le port d'orthèses nocturnes ou d'orthoplasties qui vont permettre la correction de la déformation.

Hallux Valgus : questions fréquentes

Pour ne pas aggraver votre hallux valgus, évitez les chaussures à talon ou avec des avant-pieds serrés, portez une orthèse de correction la nuit et travaillez la souplesse de votre avant-pieds grâce à des exercices ciblés.
Plusieurs traitements naturels peuvent soulager l’hallux valgus, et notamment l’ostéopathie, en redonnant le plus de mouvement possible à tous les segments du corps, ainsi qu’en soulageant les tensions qui s’y exercent. Des massages à l’huile essentielle de lavande ou de gaulthérie peuvent aussi réduire l’inflammation de l’articulation.
Le patient peut reprendre la conduite après 15 jours de convalescence suite à l'opération de l'hallux valgus. Selon la profession, la reprise du travail est possible au bout de 4 semaines. Enfin, les activités sportives sont généralement reprises au bout de 2 à 3 mois.

Nos podologues plurilingues

Andrea Cao

Podologue 🇬🇧 🇪🇸
Traitement des verrues
Traitement et reconstruction des ongles
Pied diabétique
Confection de silicones
Voir le profil